Le Front loop #1

Ahhh ! Le Front Loop ! J’ai commencé à y penser il y a bien longtemps vers 1999 / 2000 et j’ai même fait quelques (2 ou 3) tentatives à ce moment là mais naviguant à l’époque sur des spots (Le Crotoy, Cayeux, Quend-Plage-Les-Pins) où personnes (ou presque personne ?) ne le tentait, la motivation est vite retombée…

J’ai retrouvé une photo d’une tentative à Tarifa en 2005, sans conviction, je lâche très vite le matos…

Chute windsurf

En 2010 j’ai commencé à naviguer à Wissant et là c’est une autre histoire, il y a du niveau et les riders qui passent le front sont nombreux. L’envie et la motivation sont revenues, il ne reste plus qu’à travailler l’appréhension…

2011, 2012, quelques tentatives mais souvent beaucoup de fausses excuses pour ne pas passer la seconde…

2013, je me suis dit que c’était maintenant ou jamais. J’ai acheté un casque pour contrer l’appréhension.

Casque windsurf

Première session avec le casque au Goulet à Leucate. Bon c’est pas que je fais la chochotte, mais je suis bien bien toilé en 4.0 et le plan d’eau et plat de chez plat, je ne le sent vraiment pas. Pas de tentative.

Le lendemain, deuxième session en 4.0 à St Cyrpien cette fois. Une petite vague au bord la plupart du temps déventé mais en mer une petite houle / du gros clapot, je le sent bien et avec le casque et une bonne motivation, l’appréhension a disparue. J’ai bien appris la leçon : je recule la main arrière, je saute, je groupe, je tire la mains arrière, tends la main avant, regarde en arrière… Au total 6 / 7 tentatives en 2 heures qui vont du je tourne un peu sans la planche au je tourne un peu plus avec la planche, et qui se finissent toutes par une grosse claque de la tête et du dos dans l’eau. Mais le casque est efficace, beaucoup plus confortable pour les oreilles lors de l’atterrissage du crash et plus m’éclate plus j’en veux !

Le lendemain, troisième session, en 4.5 à St Cyrpien. Je fais 4 / 5 tentatives pour un résultat pas meilleur qu’hier.

Après ces deux premières journées à réellement tenter le front, j’ai pris le temps de relire les forums sur le sujet, de regarder des vidéos et de bien analyser ce que je fais mal.

D’après ce que j’ai lu, je pense que je ne recule pas assez ma main arrière (environ 20 cm au lieu de 40 cm), j’envoie trop au près (pour sauter sur le clapot), en abattant plus la rotation devrait partir plus facilement.

Deux vidéos à voir : la première pour se motiver à oser, les chutes font (généralement) plus de peur que de mal, la preuve avec ce véliplanchiste qui a appris le front loop à 60 ans (ce n’est pas une excuse pour se dire à 30 ans… il me reste 30 ans pour apprendre le front…) !

La deuxième pour la technique.

Vivement la prochaine session !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*